Facebook page

 
 

 

 

 

 

Map

Comment faire manger des légumes aux enfants ?

Plus tôt les enfants goutent de nouveaux aliments, plus ils sont susceptibles de les apprécier par la suite. Des chercheurs britanniques de l'université de Leeds, ont montré que les enfants apprennent plus facilement à apprécier les légumes lorsqu'ils ont moins de deux ans.
Pour que votre enfant prenne goût aux légumes, donnez-lui en à manger avant ses 2 ans ! Voilà les conclusions de chercheurs de l'université de Leeds publiées le 30 mai 2014. Selon eux, 24 mois serait un âge charnière. Après, les enfants commencent à devenir difficiles et à rejeter certains aliments, alors qu'avant ils sont plutôt aventureux et disposés à de nouvelles découvertes.
Pour arriver à ces conclusions, les scientifiques ont servi de la purée d'artichauts à 332 enfants anglais, français et danois âgés de 4 à 38 mois. Durant l'expérimentation, chaque enfant s'est vu proposer de la purée d'artichaut à plusieurs reprises, entre les mois de janvier et mai 2011. La quantité de purée prise par ces enfants a été mesurée avant et après l'expérimentation.
Résultat : à l'issue de l'étude, les enfants ont été répartis en quatre catégories de mangeurs :
- la plupart d'entre eux (40 %) ont augmenté leur consommation en purée au cours de l'expérimentation. Ils ont ainsi été qualifiés « d'apprenants ».
- 21 % finissaient les trois quarts de la portion et ont ainsi été qualifiés de « nettoyeurs d'assiette ».
- 16 % se distinguaient par une réaction de rejet, mangeant moins de 10 g de leur portion, même après des propositions répétées. Ils ont reçu le nom de « non-mangeurs de légumes ».
- Enfin la dernière catégorie rassemble les autres enfants (23 %) qui ne rentraient pas dans les trois premières. La plupart d'entre eux mangeaient déjà facilement leurs légumes avant l'expérimentation, leur consommation de purée a donc peu augmenté au cours de l'étude.
L'âge, facteur déterminant
L'âge était le facteur déterminant dans la consommation de purée d'artichauts, selon les auteurs. Ainsi, les enfants appartenant à la catégorie des « apprenants », qui ont augmenté leur consommation, avaient environ 6 mois de moins que les enfants qualifiés de « non-mangeurs de légumes ».
De la même manière, les enfants qui finissaient leur assiette sont majoritairement plus jeunes. Inversement, les enfants les plus « âgés » sont les plus susceptibles d'être difficiles et rangés dans la catégorie des « non-mangeurs de légumes ».
Les chercheurs ont également montré que masquer le goût des légumes pour les rendre plus appétissants n'a qu'un effet modeste. Les enfants n'ont que très peu augmenté leur consommation de purée après que les scientifiques aient ajouté de sucre ou de l'huile de tournesol à leur portion de purée.
Alors qu'il est souvent admis que les enfants apprécient de nouveaux aliment, la stratégie la plus efficace est de répéter les propositions, les chercheurs ont montré que présenter ces aliments avant l'âge de deux ans a plus d'effets. Il semblerait qu'avant cet âge, les goûts soient plus facilement acceptés. Après, les enfants deviennent de plus en plus pointilleux en matière d'alimentation.  
Source : Learning to Eat Vegetables in Early Life: The Role of Timing, Age and Individual Eating Traits. Marion M. Hetherington et al. May 30, 2014. Doi:10.1371/journal.pone.0097609
Par Oriane Dioux
rédigé le 2 juin 2014, mis à jour le 2 juin 2014

Twitter icon
Facebook icon
Google icon
StumbleUpon icon
Del.icio.us icon
Digg icon
LinkedIn icon
MySpace icon
Newsvine icon
Pinterest icon
Reddit icon
Technorati icon
Yahoo! icon
e-mail icon